next up previous contents
suivant: C.1.2 Migration de la monter: C.1 Version 1.5 précédent: C.1 Version 1.5   Table des matières

C.1.1 Changements apparus dans la version 1.5

L'ajout du « droit d'émettre en SMTP non authentifié » est matérialisé par une case à cocher supplémentaire dans les attributs d'un groupe de correspondants (cf menu « Modifier les groupes et les correspondants »). Si le groupe est autorisé, les pages d'ajout et de modification de machine sont modifiées pour ajouter une case « Émettre en SMTP ». Cocher cette case impose une confirmation formelle de la part du correspondant réseau.

Les profils DHCP ont également connu quelques modifications :

Il est maintenant possible de renommer (nom et domaine) une machine depuis la page de modification des informations d'une machine. Par ailleurs, le changement d'adresse IP, souvent demandé, peut être facilement réalisé avec une astuce (ajout de la nouvelle adresse, puis suppression de l'ancienne) qui est rappelée dans cette page.

Les TTL (Time To Live) des RR DNS peuvent être paramétrés. Pour cela, un nouveau droit est associé à chaque groupe de correspondants (accessible par la page d'édition des groupes). Si ce droit est activé, un nouveau champ est visible dans les pages d'ajout et de modification de machine. Ce champ est pris en compte dans la génération de zones sur le serveur DNS.

Une « carte des adresses » (IPv4 seulement, pour des raisons évidentes) est maintenant disponible. Elle est accessible depuis la page de consultation des réseaux (bouton « carte des adresses ») et depuis la page d'ajout de machine (section « Recherche de plusieurs adresses IPv4 disponibles », puis bouton « Consulter la carte »). Cette carte présente l'ensemble de l'espace d'adressage pour repérer les adresses disponibles (i.e. non déclarées et ne figurant pas dans un intervalle DHCP dynamique). À partir de là :

Il est également possible de rechercher automatiquement un bloc d'adresses IPv4 consécutives disponibles, et de procéder à l'ajout des machines correspondantes. Depuis la page d'ajout de machine, dans la section Recherche de plusieurs adresses IPv4 disponibles », il suffit d'indiquer le réseau et le nombre d'adresses souhaité pour commencer à saisir les machines.

Une nouvelle fonctionnalité, « où suis-je ? », affiche l'adresse IP du navigateur Web. Si l'adresse est dans un des réseaux gérés avec WebDNS, les responsables du réseau sont affichés. Si l'adresse correspond de plus à un nom, le RR correspondant est affiché. Ceci a pour but de permettre à un administrateur d'identifier la machine à partir de laquelle il se connecte (par exemple depuis une salle de ressources ou depuis une borne interactive).

Le source (en langage C) de HTG utilisait des caractéristiques datant des versions de Tcl 7.x, et toujours supportées jusqu'à la version 8.5 de Tcl. La version 8.6 de Tcl, actuellement en version bêta, arrête le support de ces anciennes caractéristiques. Le source de HTG a donc été changé, et le fonctionnement validé tant avec Tcl 8.5 qu'avec 8.6.

Enfin, les titres de pages ont été explicités, notamment pour se repérer plus facilement dans les menus d'historique de la plupart des navigateurs.


next up previous contents
suivant: C.1.2 Migration de la monter: C.1 Version 1.5 précédent: C.1 Version 1.5   Table des matières
Pierre DAVID 2010-11-16