next up previous contents
suivant: 5.2 Utilisation du générateur monter: 5. Personnalisation des pages précédent: 5. Personnalisation des pages   Table des matières

5.1 Principe des « pages à trous »

Lorsqu'un script CGI souhaite afficher une information, il la place dans un fond de page HTML à un endroit déterminé par un « trou », matérialisé par une chaîne de la forme %nom%.

Par exemple, une page servant à confirmer l'enregistrement d'une demande pourrait se limiter à :

<HTML>
<TITLE>Demande enregistrée</TITLE>
<BODY>
    <H1>Demande enregistrée</H1>
    <STRONG>%MESSAGE%</STRONG>
    <P>
    <A HREF="%HOMEURL%">Revenir au menu principal</A>
</BODY>
</HTML>

Cette page contient deux trous : à la place du premier, « %MESSAGE% », les scripts de l'application insèrent le contenu du message de confirmation. À la place du second, « %HOMEURL% », les scripts insèrent l'adresse Web de l'application.

Ce principe s'applique également aux fichiers LaTeX utilisés pour générer les fichiers PDF, lors des demandes d'impression.

L'annexe E décrit les fichiers HTML et les trous que les scripts CGI de l'application utilisent.



Pierre DAVID 2008-04-13